Les animateurs de l’agglo grenobloise en grève le 2 et 3 février

lundi 30 janvier 2017

Au delà de la décision nationale de revoir à la baisse le taux d’encadrement des animateurs, le plan d’austérité d’Eric Piolle prévoit également la suppression d’un agent par école grenobloise.

Reconnaissance professionnelle, statutaire et financière des personnels

d’animation périscolaire

Augmentation des salaires et annulation des baisses des taux horaires

Attribution de vrais contrats de travail en respectant les délais de transmission

Paiement du temps de préparation des activités

Augmentation des heures de travail d’équipe

Taux d’encadrement avec une animatrice ou animateur pour 10 enfants en maternelle et 14 en élémentaire

Plus de formations (premiers secours, public spécifique, handicap, plus de places pour formation BAFA, etc.)

Vers la titularisation des travailleurs précaire


Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 21 janvier 2020

Publication

740 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
128 Auteurs

Visites

114 aujourd’hui
186 hier
252978 depuis le début
12 visiteurs actuellement connectés