Précarité dans l’Éducation nationale : CUI-CAE S’organiser collectivement pour se défendre contre la précarité !

lundi 19 juin 2017

Rassemblement et audience
au Rectorat le 14 juin

Alors que la situation d’abus tant moral que juridique des contrats aidés (CUI-CAE) par l’Éducation nationale dure depuis trop d’années, le Rectorat de Grenoble a daigné nous répondre à notre énième demande d’audience. Les plaintes remportées et la mobilisation ont clairement fait pencher la balance…

Une délégation offensive !

La délégation était composée de 2 syndiqué-e-s SUD éducation, 4 salariées CUI, une parente d’élève et une PE. Nous avons porté les revendications suivantes :
1) Fin des 23h payées 20h
2) Mise en place d’une véritable formation qualifiante.
3) Renouvellement de tous les CUI éligibles.

Marre du mépris !
Le fil conducteur de la délégation était le mépris ressenti : tant de la part des salarié-e-s que des parents d’élèves. Tout le monde pâtit aujourd’hui du manque de moyens pour réellement permettre une inclusion scolaire aux élèves en situation de handicap. Il est indécent et irresponsable de placer des salarié-e-s à 600€, sans formation, pour occuper cette fonction essentielle ou pour pallier à la pénurie de personnel administratif et de surveillance. L’ensemble des acteurs-trices en ont marre de n’obtenir que le silence de l’administration, du manque de considération et du double langage !
JPEG - 1.8 Mo
Le Rectorat mal à l’aise….
Passons sur le fait que le Rectorat était fier d’avoir réalisé, ce que tout employeur doit faire (« En 2016, seules 2 personnes sur 1200 n’ont pas eu de salaire en juillet »). Nous avons juste rappelé un principe de base : tout travail mérite salaire.
Comme nous nous en doutions, Il n’y a pas eu d’avancées sur les revendications globales (23h, défaut de formation). C’est une question politique et de budget… Nous continuerons donc à soutenir les plaintes des collègues aux prud’hommes !
En revanche, le Rectorat a promis de « faire son possible pour les CUI renouvelables qui ne le sont pas ». Nous serons bien entendu attentif-ve-s.

Ensemble, on est une force !
Continuons la mobilisation collective et les plaintes aux prud’hommes pour inverser le rapport de force ! Le Rectorat a annoncé le lendemain qu’il met en place -en urgence- une formation pour les CUI en FLE. Aurait-il peur du tribunal ?

Mais surtout, pour l’ensemble des participant-e-s, c’était bon : bon de ne pas être isolé-e, bon de regagner une dignité qui nous est enlevée, bon de ne pas tomber dans le désespoir et de relever la tête.

Nous rappelons aux salarié-e-s en CUI, que nous organisons une réunion d’information syndicale le vendredi 30 juin 2017 de 14h à 17h.
S’informer, se réunir et s’organiser collectivement avec SUD éducation !


Documents joints

PDF - 2 Mo

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 12 décembre 2017

Publication

616 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

77 aujourd’hui
148 hier
162316 depuis le début
9 visiteurs actuellement connectés