BULLETIN ERRATIQUE ARDECHE

Décembre 2017
samedi 9 décembre 2017
par  PY

Au Menu :
1) Le sabre et surtout le goupillon
2) Qui veut lâcher du pognon ?
3) Les stagiaires sont déjà dans le rouge
4) Premier degré : halte à la précarité !
5) Recensement des grévistes CUI
6) Liste complémentaire PE
7) Salaire à vie
8) Élections professionnelles de décembre 2018

1) Le sabre et surtout le goupillon
Quand ils ne dessoudent pas l’Éducation nationale en supprimant massivement des postes, Wauquiez et ses potes l’esquintent en subventionnant généreusement l’enseignement privé. Ce n’est pas un scoop et cela a été clairement exposé par Eddy Khaldi dans son livre « Main basse sur l’école publique », Démopolis, 2008. L’idée de fond étant de déréguler au maximum l’existant tout en soutenant l’enseignement privé afin d’aboutir au libre choix des parents via le chèque éducation. Le lien qui suit illustre la générosité du président de région à l’égard de l’enseignement privé dans son fief (rien que 50 millions de bonus !).
http://www.fnlp.fr/news/456/23/La-FNLP-informe/d,lp_detail.html

2) Qui veut lâcher du pognon ?
Cela pourrait être la devise du rectorat. En effet l’Éducation nationale, grande machine à précariser, n’en finit pas de perdre les recours engagés par les personnels en contrat CUI/CAE concernant l’utilisation abusive de l’annualisation de leur temps de travail (en gros comment faire travailler les gens plus, 23h/hebdo, tout en les payant pour 20h).
Si vous êtes dans cette situation, ou que vous connaissez un(e) AVS dans cette situation, il est encore temps d’agir (on a quatre ans pour demander de l’argent à l’État !).
Contactez Sud éducation Ardèche : sudeduc07@no-log.org

3) Les stagiaires sont déjà dans le rouge
Comme nous le craignions certains de nos collègues stagiaires sont en danger. Il ne semble pas que ce soit des cas isolés et c’est pourquoi en intersyndicale nous avons décidé de rester présents régulièrement à l’ESPE.
Pourtant les différents CHSCT ont émis des avis à propos de conditions de travail pathogènes de nos jeunes collègues. En effet ils sont envoyés aux quatre coins du département une partie de la semaine et doivent revenir sur leur ESPE de rattachement l’autre partie. Dans le même temps, ils doivent préparer leur classe et se conformer aux exigences (nombreuses) de la formation initiale.
Nous rappelons ici que nous avons été opposés à la masterisation, dès le début, et à l’emploi de stagiaires comme main d’œuvre d’appoint.
Nous incitons les équipes et les collègues à prêter attention à ces personnels et à leur apporter le soutien nécessaire et à signaler aux organisations syndicales la moindre alerte les concernant.

4) Premier degré : halte à la précarité !
Les contractuel-le-s enseignant-e-s sont une réalité dans le second degré depuis longtemps, avec près de 7% des personnels. En revanche, le premier degré était jusqu’à présent à l’abri. Dorénavant ce n’est plus le cas. Cette année encore, dans de nombreux départements, des dizaines d’enseignant-e-s précaires sont affecté-e-s dans des écoles.
http://www.sudeducation.org/Premier-degre-halte-a-la-precarite.html

5) Recensement des grévistes CUI
SUD éducation écrit au Service de gestion des contrats aidés [extrait] :
« Vous demandez, notamment aux directeurs d’écoles de "collaborer" avec l’administration pour recenser les précaires CUI grévistes.
En aucun cas, les directeurs et directrices d’école n’ont à "collaborer" avec l’administration pour recenser les grévistes depuis la fin de l’occupation nazie.
C’est à l’autorité ou à l’employeur concerné d’établir l’absence de l’agent ou du salarié lors de la grève.
Nous tenons à vous rappeler que les directeurs et les directrices d’école ne sont pas les employeurs ni les supérieurs hiérarchiques des personnels précaires CUI. »

6) Liste complémentaire PE
SUD éducation écrit au Recteur [extrait] :
« Notre organisation syndicale a été interpellée par de nombreuses personnes sur liste complémentaire PE.
En effet, nous constatons que l’académie a fait appel à plusieurs contractuels pour pourvoir des besoins en remplacement ou des supports vacants.
Ces postes n’ont donc pas pu être attribués à des titulaires. Vous avez fait le choix de ne pas faire appel aux personnels sur liste complémentaire.

Pourtant, le ministère avait prévu de laisser la possibilité aux recteurs de recruter sur la liste complémentaire :
- soit des personnes pour pallier les désistements du concours jusqu’au 30 septembre ;
- soit des personnes pour faire face aux situations départementales de sous effectifs, sans limite de date.

La solution serait d’augmenter le nombre de places offertes au concours.
Dans l’immédiat, nous vous demandons de recourir à la liste complémentaire du concours, garantissant ainsi un vivier de personnels en formation. Faire appel à des contractuels précarise le service public d’éducation.
Nous dénonçons avec force ces méthodes qui conduisent à dégrader un peu plus les conditions d’apprentissage des élèves et les conditions de travail des enseignants, tout comme nous dénonçons le fait que le statut ne soit plus la règle dans l’Éducation nationale et plus largement dans la Fonction publique .
Nous vous demandons de nous préciser quelles sont les mesures que vous pensez prendre pour pérenniser les personnels contractuels que vous avez recrutés, mais aussi quelles mesures comptez-vous prendre pour ne pas léser les personnels sur liste complémentaire.

Nous souhaitons que cette situation soit réglée dans les plus brefs délais. »

7) Salaire à vie
Et comme on râle tout le temps et qu’en plus on veut du pognon, on vous invite à regarder le document en lien sur le salaire à vie porté notamment par le sociologue Bernard Friot.
https://www.youtube.com/watch?v=5SPVgJ-kzuY

8) Élections professionnelles de décembre 2018
Voter SUD éducation c’est permettre à mon syndicat de continuer à disposer du droit de déposer des préavis de grève, des heures syndicales, d’organiser des stages, d’avoir des décharges d’activité, etc. C’est lui donner les moyens de développer les capacités de lutte et d’auto-organisation des salariés de l’Éducation nationale.


Documents joints

BM 07 - 12.2017

Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 4 octobre 2018

Publication

657 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

19 aujourd’hui
72 hier
193406 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés