Bulletin mensuel Haute Savoie mars 2018

mardi 6 mars 2018
par  Laure

Au menu :
1) 22 mars : grève et manifestations dans la Fonction Publique
2) Appel aux précaires de l’Education nationale à s’organiser et à se mettre en grève le 5 avril !
3) Retraité-es : Ni privilégié-es, ni assisté-es !
4)Le recrutement sans concours des agents administratifs, sociaux,santé sans condition d’âge ni de diplôme a ouvert
5) Plus de 600 personnes manifestent contre l’ouverture d’un local d’extrême droite à Chambéry
6) Urgence RESF

1) 22 mars : grève et manifestations dans la Fonction Publique
Construisons la convergence et la grève unitaire le 22 mars
Sept organisations syndicales de la fonction publique appellent à la grève le 22 mars pour revendiquer une hausse des salaires, l’arrêt des suppressions d’emplois, la titularisation des contractuel⋅le⋅s, l’égalité professionnelle, l’abrogation du jour de carence, la défense du système de retraite par répartition.
Alors que le gouvernement mène une offensive tout azimut contre les salarié⋅e⋅s (le statut des cheminot⋅e⋅s est lui aussi remis en cause), il faut réussir la mobilisation la plus importante possible le 22 mars, qui doit être un point d’appui pour la construction d’un mouvement de grève reconductible et de convergence des luttes.
Toutes et tous en grève et dans les manifestations ! Défendons le bien commun qu’est le service public. Remettons le progrès social au goût du jour.

Lire la suite :http://www.sudeducation.org/Fonction-publique-greve-le-22-mars.html
Voir le tract intersyndical en pièce jointe

2) Appel aux précaires de l’Education nationale à s’organiser et à se mettre en grève le 5 avril !
Professeur.es contractuel.les, AVS/AESH, CUI, AED, AP, personnel d’entretien et de cantine, mais aussi élèves, enseignant.es titulaires et parents d’élèves, nous sommes tou.te.s concerné.e.s par la montée de la précarité dans la fonction publique : classes sur-chargées, sous-effectifs, salaires minuscules, renouvellements incertains, missions aléatoires et informelles, etc.
Considéré.e.s comme des variables d’ajustement, alors même que nous sommes nécessaires au bon fonctionnement des établissements, nous enchaînons les contrats précaires souvent payés en-dessous du seuil de pauvreté.
Sans statut digne de ce nom, nous sommes souvent en but au mépris de nos hiérarchies. Lire la suite ici : http://www.sudeducation.org/Greve-des-precaires-de-l-education.html

3) Retraité-es : Ni privilégié-es, ni assisté-es !
Une délégation de l’intersyndicale départementale des retraités CGT, FO, FSU, Solidaires, CGC, FGR a été reçue par M. Pierre LAMBERT, Préfet de la Haute-Savoie le vendredi 16 Février 2018. La délégation était porteuse de plusieurs centaines de cartes de « voeux » adressées au président de la République Macron contre la hausse de la CSG (+ 1,7 point, c’est-à-dire 25 % d’augmentation de la CSG !), mesure inique aboutissant à une baisse nette des pensions de plusieurs centaines d’euros par an. La délégation a aussi remis le tract d’appel à la journée nationale de mobilisation du 15 mars prochain contre la hausse de la CSG, contre la baisse des pensions.

VOIR LE TRACT EN PIECE JOINTE
RDV le 15 mars à 14 heures devant la préfecture d’Annecy

4) Le recrutement sans concours des agents administratifs, sociaux,santé sans condition d’âge ni de diplôme a ouvert
Il faut s’inscrire avant le 6 mars. Toutes les infos sont ici :http://www.education.gouv.fr/cid60186/s-inscrire-aux-recrutements-sans-concours-de-personnels-administratifs-sociaux-et-de-sante.html
 Cela peut être une porte d’entrée pour certains CUI et pour les contractuels.

5) Plus de 600 personnes manifestent contre l’ouverture d’un local d’extrême droite à Chambéry
La LDH a appellé à participer à la manifestation pacifique à Chambéry le samedi 3 février pour protester contre l’ouverture de ce local.
Alors que le FN est en perte de vitesse, l’extrême droite la plus radicale s’organise en France, en lien avec ses réseaux européens, en s’éloignant donc du FN et en mettant en place un maillage d’actions « sociales » à destination des « Français », à l’image de ce que font « Aube Dorée » en Grèce et la Casapound en Italie (par exemple) avec en ligne de mire la prise du pouvoir.
Ce maillage est un simple alibi pour créer des bases de recrutement parmi les jeunes (lycéens et étudiants), les jeunes femmes (avec l’image de social et de solidarité en direction des plus démunis), mais aussi pour instaurer un climat de violence et de peur par des agressions répétées et ciblées.
Nous, militant.e.s syndicaux et organisations de progrès faisons partie des cibles, comme toutes celles et ceux qui s’opposent à eux.
Plus de 600 personnes se sont rendues à cette manifestation. Lire l’article :https://www.francebleu.fr/infos/societe/chambery-plus-de-600-personnes-manifestent-contre-l-ouverture-d-un-local-d-extreme-droite-1517676151

6) Urgence RESF
UN JEUNE en alternance, école et travail sur l’agglomération annécienne, a eu 18 ans le 28 FEVRIER 2018. Il sort du dispositif Protection de l’Enfance et va se retrouver à la rue s’il ne trouve pas une chambre meublée chez l’habitant ou un hébergement solidaire. Il peut régler une participation dans un montant raisonnable. Cette solution serait temporaire car il a fait une demande en FJT. C’est urgent, si vous avez des connaissances autour de vous, contactez resf74@yahoo.fr


Documents joints

Appel du 15 mars retraités
Tract intersyndical Haute Savoie

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 13 décembre 2018

Publication

669 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

66 aujourd’hui
87 hier
199509 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés