Réquisition des AESH

Et maintenant les accabler...
vendredi 8 mai 2020

Le monde de l’ASH n’en finit pas de tomber dans l’indécence.

Le 4 mai les AESH ont reçu un courrier adressé par les circonscriptions, et diffusé sur les boîtes académiques, leur dévoilant leurs futures modalités de travail. Leur rémunération scandaleusement ridicule ne suffit pas, le mépris avec lequel elles sont traitées non plus. Il faut les accabler.

L’énergie déployée à établir ce protocole, à établir ce schéma n’aurait pas pu être utilisée à d’autres fins ?

En effet comment doit-on interpréter le nombre effarant de postes vacants dans l’ASH ?
Doit-on se satisfaire de cette situation ?
Est-ce le corollaire du zèle déployé à former les personnels pour un diplôme qui tient du carton-pâte ?

Si les élèves porteurs de handicap avaient une prise en charge à la hauteur de leurs besoins,
si la formation initiale ou continue des personnels spécialisés ou non étaient à la hauteur,
si les postes spécialisés étaient couverts,
si les AESH étaient payés décemment et reconnus sur le plan statutaire,
on aurait pu tolérer une telle communication.
On en est bien loin hélas.

Dans la période que nous traversons où les plus vulnérables sont soi-disant au centre des attentions, une parcelle de cette bienveillance aurait dû être accordée à nos collègues en lieu et place d’une litanie d’injonctions ineptes.

Un proverbe africain dit que le singe qui veut monter en haut de l’arbre doit avoir le derrière propre.
A bon entendeur, salut !

PDF - 111.6 ko
Réquisition AESH

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 7 juillet 2020

Publication

774 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
183 Auteurs

Visites

13 aujourd’hui
92 hier
281652 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté